Marjorie, pigiste et rédactrice


#1

Bonjour,

Je suis toute intimidée de me présenter sur ce nouveau forum que je ne connais pas encore…

  • Dans la vraie vie, je suis journaliste pigiste, c’est à dire que je travaille en indépendante et je vends mes articles à différentes rédactions.
  • Je me diversifie et je travaille également en rédaction d’entreprise. Vous savez, ce magazine de votre mutuelle que vous recevez tous les mois, ou ce triptyque de votre fournisseur d’énergie que vous recevez avec votre facture, et qui contient le témoignage de Martine qui est ravie du produit ? Eh bien c’est ça, la communication d’entreprise (enfin, pour la partie qui me concerne).
  • A mes heures perdues, je m’essaie au Podcast, dont j’ai découvert le principe grâce à Bertrand Soulier. J’ai créé le podcast “Vis ma vie de pigiste”, qui est décliné sur une page Facebook. Mais je n’en suis qu’aux balbutiements.

Voilà, vous savez tout.
Je suis bien contente de la création de ce forum et j’espère que nous pourrons tous continuer l’entraide et le partage de la page Facebook.


#2

Chouette ! Tu viens de me faire découvrir un nouveau podcast ! Je m’abonne de suite :slight_smile:
Et sinon, pourquoi te sens-tu intimidée ?


#3

Je viens également de m’abonner au podcats et à la page Facebook.
C’est toujours intéressant d’avoir le ressenti de quelqu’un sur son métier, surtout quand on ne le connaît pas :slight_smile:
Ca contribue à la démarche qui consiste sortir de sa zone de confort en découvrant de nouveaux contextes et de nouvelles approches


#4

Merci à vous.

Je trouve ça intimidant d’arriver dans un forum tout nouveau, un peu comme quand on entre dans un appartement refait à neuf et qu’on n’ose pas toucher les murs de peur de laisser des traces de doigts ! :grinning: Et puis comme il est encore vide, ça donne l’impression de “résonner” dès qu’on dit quelque chose ! Oui je sais, j’ai beaucoup d’imagination ! :open_mouth:

J’ai du mal à me remettre au Podcast, il faut que je trouve un rythme compatible avec les missions que j’accepte par ailleurs, mais je vais y arriver !

A bientôt dans les autres sujets du forum.


#5

J’ai écouté 8 numéros de ton podcast et je trouve ça super riche !
Ça m’intéresse vraiment d’avoir ton ressenti dans un domaine et ton quotidien que je ne connais pas.
De plus, en tant que blogueur, je ne me considère pas comme journaliste, mais tes techniques ou bonnes pratiques sont forcément une bonne source d’inspiration.
Je constate qu’on a pas mal de points communs dans nos productions : partage hebdomadaire de ton aventure, Trello, M3, qualité de vie à la maison, le parcours administratif (je sors des "5 jours pour entreprendre de la CCI), etc. et surtout volonté de faire une sorte de témoignage pour les personnes qui envisagent de suivre le même parcours que nous et qui cherchent un peu un sentier qui les orienterait un minimum.
Allez, j’y retourne :wink:


#6

Super encourageant ton commentaire, merci !
Bon, il faut vraiment que je m’organise pour m’y remettre sérieusement : pas forcément souvent, mais régulièrement.


#7

De mon côté, je me suis bloqué un créneau immuable (à 3 exceptions près sur 27 semaines) chaque dimanche soir vers 22h30, histoire d’avoir une habitude/un rituel pour faire le point sur la semaine écoulée et préparer la suivante.


#8

Au fait, tu as deux émissions (réseaux et débutants) qui n’ont pas de son, ou alors mon application ne sait pas les lire


#9

C’est encore moi :slight_smile:
Tu l’as peut-être dit et je n’ai pas entendu mais ça représente quoi un “feuillet” ? (une page? un nombre de mots? de caractères? un texte mis en forme? une fraction standard d’un article?)
Je sais qu’initialement je ne suis pas le public cible, mais c’est juste pour qu’un profane tel que moi qui écoute ton podcast par curiosité puisse se rendre compte du contexte global et du travail à fournir pour une rémunération car 35 ou 100 € du feuillet je n’ai absolument pas d’idée sur ce que ça représente :wink:


#10

Oui, je m’en suis rendu compte : j’ai refait l’épisode un peu plus tard (un seul épisode qui reprend les deux sans son). Merci de ta vigilance ! :wink:


#11

Un feuillet, c’est 1500 signes.
En journalisme, le prix du feuillet inclut le temps d’interview de la personne, le temps de déplacement (les frais de déplacement sont remboursés à part normalement, mais pas le temps que ça prend), et le temps de rédaction. Cela inclut également le temps passé à « vendre » ses papiers et bien sûr tout le travail de veille indispensable pour dénicher le bon sujet, avec le bon angle, etc.
C’est bien que tu puisses me dire ce qui n’est pas clair dans mon Podcast, merci beaucoup !


#12

Ok, merci de la précision, comme ça je visualise mieux :slight_smile:

C’est l’avantage d’avoir des auditeurs néophytes, ça pose des questions basiques :wink:

Mais ça démontre aussi pour moi la qualité de ton podcast: ça n’est pas un thème prioritaire pour moi, je ne suis pas dans ta cible initiale, mais je le suis avec plaisir et curiosité


#13

J’arrive à la fin de tes podcasts, vraiment intéressant et ça confirme qu’on a une approche assez similaire.

Cependant, il y a un point lequel je ne suis pas forcément d’accord avec toi, du moins sur la distinction que tu fais entre bloggeur et journaliste.
J’ai hésité à te le dire en message privé, mais je me suis dit que ce sujet pouvait peut-être intéresser d’autres personnes ici, et permettre de confronter nos différents avis sur la question.
(oui je peux être très bavard, j’aime discuter, débattre donc si je fais trop de posts, n’hésitez pas à me le dire je ne suis pas susceptible :wink: :smiley: )

Donc si j’ai bien compris ton propos (et si je résume à l’extrême): le bloggeur se met en avant/en scène alors que le journaliste se met en retrait au profit d’autres personnes.
Alors si j’ai mal interprété, mea culpa et la suite ne sert à rien :wink:

Selon moi, la différence si situe plutôt au niveau du traitement de l’information, et finalement on peut avoir des bloggeurs qui ont plus un travail et une approche journalistique (tout en parlant d’eux et se mettant en scène) que certains journalistes “officiels” (qui n’ont pas un format égo centré)
En effet, pour moi le travail de journaliste est d’informer, dans le sens: apporter une information fiable (ça ne veut pas dire sans parti pris), sourcée et recoupée, avec la prise de recul nécessaire pour la traiter et savoir la retranscrire à son public , donc un bloggeur rigoureux qui fait ce travail, peut pour moi être apparenté à un journaliste.

A contrario, sans faire de généralités non plus, on a plein d’exemples de journalistes (ou organes de presse) qui se contentent de relayer des informations ou dépêches de l’AFP, sans forcément vérifier, mettre en perspective, analyser et donc, toujours selon moi, oublient complètement le travail de journaliste.
Sans parler des “journalistes” chargés d’interviewer le président de la république et qui servent plus de passe-plat (voire de plante verte) ou ceux qui n’apportent pas de contradiction face à un intervenant qui tient des propos erronés ou mensongers.

Donc là encore, je ne mets pas tout le monde dans le même sac, mais précise juste pour moi, où et comment je situe la distinction: un statut du producteur de contenu ou la forme du contenu ne permet pas de qualifier un travail journalistique ou non.


#14

Bonjour Niko,

Merci de ce retour très enrichissant. Tu as bien fait de commenter en public, le but d’un forum est bien de débattre. Si on attend d’être d’accord pour laisser un commentaire, ça perd un peu de son intérêt… :roll_eyes:

Je n’ai pas trop le temps juste maintenant de rebondir sur tes propos, mais je compte revenir bientôt pour défendre mon point de vue ! :grinning: